apredburkina.over-blog.com

L'Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités (APRED) est une association de droit burkinabé d'aide à l'enfance démunie et aux groupes sociaux vulnérables. Elle est reconnue sous le récépissé de déclaration d'existence N° 2002-321/MATD/SG/DGAT/DLPAP du 30 juillet 2002

ZONES D'INTERVENTION

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités

L’APRED intervient sur tout le territoire national mais en raison de ses moyens limités elle n’a pu intervenir que dans les zones ci-après :

- province du Kadiogo (Ouagadougou et Boassa),

- province des Ballés (Poura).

Lire la suite

DOMAINES D'INTERVENTION

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités

Secteurs d’activité dans lesquels l’APRED contribue au Cadre Stratégique de La SCADD

- Education

- Formation professionnelle

- Secteur de Production

- Secteur Socio-sanitaire

Lire la suite

NOS CONTACTS

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités dans adresses

Adresse postale et position géographique du siège :

01 BP 262 Ouagadougou 01 Région du Centre

Province du Kadiogo Commune de Ouagadougou

Arrondissement N° 12 Secteur 54

Quartier Zempasgo

Rue 15 370 - Porte 1257

Tél. : +226 50 38 58 96 /+226 76 40 34 16

E-mail : apred@fasonet.bf

Lire la suite

PLAN D'ACTION 2013-2014

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités

Lire la suite

NOS RAPPORT D'ACTIVITES

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités

Rapport de 2012 de l'APRED

Lire la suite

NOS REALISATIONS

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités dans réalisations, tapisserie, tissage, savon, moulin, poura, ouagadougou

Pour ce concerne cette rubrique, il s’agit essentiellement des réalisations physiques effectuées en 2011 et 2010.

En 2011

  1. IMPLANTATION D’UNE UNITE DE PRODUCTION DE SAVON LOCAL AU SECTEUR 15 DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU

Cette savonnerie a pour objectifs :

  • Permettre aux femmes veuves d’avoir un emploi à travers la formation et leur embauche au sein de l’unité,
  • Améliorer les conditions de vie de ces femmes et de leurs familles respectives ;
  • Soutenir et renforcer l’activité de scolarisation de l’association ;
  • Suivi et prise en charge de personnes vivants avec le VIH/SIDA (PVVIH) ;
  • Améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables à travers des dons de vivres, de vêtements.

  1. CENTRE DE PRODUCTION ET DE FORMATION EN TAPISSERIE SITUE AU SEIN 15 DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU

Grâce à ce centre, l’association :

  • Former en moyenne par an 20 jeunes non scolarisés déscolarisés,
  • De disposer de revenus à travers la confection d’objets (sacs, trousseaux scolaires, etc.).

  1. CENTRE DE TISSAGE DE PAGNES TRADITIONNELS AU SECTEUR 16 DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU

Les objectifs visés à travers ce centre sont entre autres :

  • Renforcer les capacités des femmes par le biais d’une formation en tissage,
  • Créer de l’emploi pour les femmes veuves et déshéritées.

En 2010

  1. IMPLANTATION D’UN MOULIN A GRAIN AU PROFIT DES FEMMES DU GROUPEMENT FEMININ SABOUNIMA DE POURA

Ce moulin permet aux femmes de :

  • Freiner la consommation du bois à des fins artisanales (préparation de la bière locale),
  • réduire le temps consacré aux activités domestiques ;
  • De disposer de revenus susceptibles de constituer un fonds de micro-crédits ;
  • Montrer l’avantage du militantisme dans un groupement féminin.

  1. APPUI A LA CONSTRUCTION DES LOGEMENTS DES MENAGES SINISTRES DE L’INONDATION DU 1ère SEPTEMBRE 2009

Il faut souligner que les travaux réalisés portent sur les fondations, poteaux et chaînages. Les bénéficiaires dudit projet sont les ménages sinistrés de l’arrondissement de Boulmiougou, Ouagadougou.

Lire la suite

LE BENEVOLAT

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités

L’APRED au regard de ses moyens limités, a mis l’accent sur le bénévolat national. Ce bénévolat se développe grâce à l’appui technique de ses membres et ceux du Bureau Exécutif notamment le Président, le Secrétaire Général, etc.

L’association reçoit l’appui technique de certains partenaires à travers l’envoi de stagiaires en fin de cycle d’étude pour une durée généralement comprise entre 3 à 12 mois.

Actuellement, vu l’ampleur de ses activités sur le terrain, elle a besoin plus de bénévoles dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle, de la mobilisation des ressources, de la décentralisation (renforcement des capacités des nouvelles communes), de la promotion des droits humains, etc.

Chez nous, toute compétence est la bienvenue. Vous êtes étudiants, retraités, sans emplois, humanitaires, votre engagement à nos côtés, permettra énormément d’apporter un plus à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres du Burkina FASO.

Vous avez un projet personnel à réaliser au bénéfice d’une communauté rurale ou d’un groupe spécifique donné, l’APRED est la vôtre. Elle vous accompagnera dans la mise en œuvre dudit projet.

Pour plus de renseignement, veuillez nous contacter à cet e-mail : apred@fasonet.bf

Lire la suite

NOTRE VISION

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités dans vision, société, burkinabé, fléaux, pauvreté

NOTRE VISION

‘‘Une société burkinabé débarrassée de tous fléaux et du joug de la pauvreté.’’

Lire la suite

QUI SOMMES NOUS?

Publié le 6 Juin 2013 par Association Pour la Réinsertion Sociale des Déshérités dans association, burkina faso, enfants, orphelins, scolarisation, formations, professionnelle, femmes, jeunes

L’Association pour la Réinsertion Sociale des Déshérités, en acronyme, APRED, est une organisation qui œuvre pour un mieux-être socio-économique des groupes défavorisés (femmes, enfants, inactifs). Elle a pris naissance officiellement en Août 2001. Les instances qui siège au sein de l’APRED sont au nombre de deux : l’Assemblée Générale ordinaire, l’Assemblée générale extraordinaire et le Bureau Exécutif.

APRED travaille spécialement depuis 2001 avec les familles démunies touchées fortement par le taux de sous-scolarisation et d’abandon scolaire.

En général, elles ne parviennent pas à pourvoir à leurs besoins sociaux de base. Et l’extrême pauvreté dans laquelle elles stagnent, constitue un handicap à l’éducation des enfants. Cette situation les rend vulnérables aux phénomènes sociaux tels que l’analphabétisme, la prostitution, la délinquance juvénile, la pandémie du VIH/SIDA, etc.

C’est dans ce contexte que l’association pour la Réinsertion Sociale des Déshérités va s’orienter sur cette problématique à travers ses différentes actions.

L’objectif principal de l’APRED, est de contribuer à la réinsertion sociale des personnes déshéritées et à la prévention des fléaux sociaux.

Les objectifs spécifiques de l’APRED sont de :

  • rechercher le mieux être social des personnes déshéritées, en particulier les femmes et les enfants, surtout en milieu rural en contribuant à l’amélioration de leurs conditions économiques, sociales et culturelles,
  • travailler à l’émergence de groupements ou coopératives capables d’impulser un développement durable ;
  • travailler dans un esprit de coopération avec tout organisme gouvernemental national et international pour atteindre son but.

Les moyens choisis par l’APRED pour atteindre ses objectifs fixés sont :

  • les sensibilisations sur les maux et vices de nos sociétés,
  • prise en charge sanitaire des personnes vivant avec le VIH/SIDA (PVVIH) ;
  • la scolarisation des orphelins et enfants vulnérables ;
  • la formation et la création d’activités génératrices de revenus au profit des jeunes en difficultés, des femmes veuves et défavorisées, … ;
  • dons de vivres, de vêtements, de médicaments aux personnes nécessiteuses ;
  • initier des projets économiques et communautaires qui favorisent l’amélioration des conditions de vie des groupes cibles ;
  • se solidariser avec les autres organisations qui poursuivent les mêmes objectifs.

Sur le plan local, l’association intervient principalement depuis sa création, dans deux provinces au Burkina Faso : province du Kadiogo (commune de Ouagadougou et Boassa), province des Ballé (commune de Poura).

Il est nécessaire de souligner qu'au Burkina Faso, l’APRED est une référence en matière de promotion et de défense des droits des enfants et ceux des personnes discriminées.

Lire la suite

Afficher plus d'articles

1 2 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog